Top 16 des petits moments de grâce de Cyril Hanouna, le pire de TPMP

Ah C8 ! Une chaîne qui nous inspire autant d’amour que les trucs les plus hallucinants vus sur Cnews. Mais tout ça, on le doit surtout à une seule personne : je veux bien sûr parler de Cyril Hanouna, un mec qui ne nous déçoit jamais en termes de polémiques et qui a toujours les mots justes pour dire de la merde sur un plateau télé dans une émission suivi par des milliers (voire des millions) de personnes. Allez ! Parce que vous les réclamez, voilà les meilleurs moments de TPMP et tutti quanti. Des émissions qui redonnent foi en l’humanité (pas du tout).

1. La grosse teuf pour fêter le record d’audience réalisé grâce à une émission sur le meurtre de la petite Lola

Vous ne savez pas ce qu’est l’indécence ? Eh bien en voilà un bon exemple. Après la découverte du corps de la petite Lola dans une malle à Paris le 14 octobre 2022, Cyril Hanouna et son équipe ont décidé de consacrer toute une émission à la révélation de détails sordides sur cette affaire, le 18 octobre suivant. Émission qui a fait son record d’audience ultime avec plus de 2 millions de téléspectateurs. Et ça, les chroniqueurs de TPMP n’ont pas manqué de le fêter avec des danseuses brésiliennes et des lancers de paillettes le lendemain. Oui, oui, ils ont fêté leur record réalisé sur le dos du meurtre d’une petite fille de 12 ans.

Et cerise sur la Garonne, Cyril Hanouna a justifié cette soirée en racontant qu’il s’agissait d’une fête de rentrée. Sauf que le trophée, remis par le patron de la chaîne à l’équipe, porte la date du débat sur l’affaire Lola ainsi que le nombre record de téléspectateurs. À gerber.

2. Le droit français vu par Hanouna

Hanouna a décidé de s’illustrer dans l’affaire Lola et il y arrive très bien avec ses propos toujours plus immondes. C’est ainsi que « Baba » a donc décidé de chier sur le droit français en proposant de faire passer les accusés de meurtre directement en comparution immédiate pour leur foutre de la perpétuité. Bah oui, et puis la prochaine fois, on met les gens en prison dès que quelqu’un va en garde à vue et on rétablit la peine de mort, autant aller jusqu’au bout des choses, n’est-ce pas ??? Non mais on est où là sérieux ?

3. Le salut nazi du pneumologue qui avait “mal au biceps”

Le 10 septembre 2020, Cyril Hanouna recevait Patrick Bellier, pneumologue, dans l’émission #BalanceTonPost (déjà paye le nom de ton émission qui est bien salement récupéré d’un mouvement féministe). Et alors que l’équipe était en train de débattre sur le sujet « Comprenez-vous les anti-masques ? », un spectateur a stoppé l’émission pour dénoncer le salut nazi qu’avait effectué le pneumologue quelques minutes plus tôt envers le docteur Jimmy Mohamed qui parlait.

Et tenez-vous bien, au départ, Patrick Bellier a justifié son geste en disant « “J’ai levé le bras droit à un moment donné, car mon biceps a été déchiré en 2015 ». Élue pire excuse de l’histoire de l’excuse. Il a finalement reconnu les faits quelques minutes plus tard en disant « J’ai un peu honte, mais [Jimmy Mohamed] est outrancier quand même », ce qui lui a valu d’être exclu du plateau. C’était le minimum qu’il méritait.

4. La claque de Gilles Verdez

Mais si, souvenez-vous de cette célèbre affaire entre JoeyStarr et Gilles Verdez en avril 2016. Alors qu’il taquinait le chanteur dans les coulisses de La Nouvelle Star, Gilles Verdez a ensuite essayé d’embrasser JoeyStarr et s’est pris en retour une claque monumentale. Une belle agression sexuelle d’un côté et une agression physique de l’autre, diffusées à la télé à une heure de grande écoute. Par la suite, Hanouna, qui avait ri sur le moment, a refusé de rendre l’antenne jusqu’à ce que le chanteur s’excuse. Encore un grand moment de la télé.

5. L’agression sexuelle de Cyril Hanouna sur Capucine Anav

Le 7 décembre 2016, lors d’un passage hors antenne, révélé plus tard par la rubrique de Jean-Luc Lemoine, Cyril Hanouna s’est amusé à bander les yeux de la chroniqueuse Capucine Anav pour lui faire deviner quelle partie du corps de l’animateur elle touchait. Un jeu de collégien qui a (évidemment) mal tourné puisque Cyril Hanouna n’a rien trouvé de mieux à faire que de mettre la main de Capucine Anav sur sa teub. AH C’EST RIGOLO LES AGRESSIONS SEXUELLES HEIN, BITE BITE BITE, QU’EST-CE QU’ON RIGOLE ! C’est pas comme si les agressions sexuelles chez Hanouna étaient récurrentes en plus…

6. Le braqueur de Kim Kardashian invité sur le plateau de TPMP

Non, ce n’est pas un mauvais rêve. Un mec qui a commis un crime, a traumatisé une femme en la braquant avec une arme et en la séquestrant avant de s’enfuir avec des bijoux estimés à 9 millions d’euros a bien été invité sans pression sur le plateau de TPMP le 8 février 2021 pour parler de la sortie de son livre. En toute décontraction. Attendez deux secondes, je reviens, je m’en vais m’ouvrir la carotide.

7. L’agression sexuelle de Jean-Michel Maire sur Soraya Riffi

Une fois n’est pas coutume, pendant le marathon des 35 h d’antenne de TPMP du 13 octobre 2016, le chroniqueur Jean-Michel Maire a agressé sexuellement Soraya Riffi, une jeune femme du public qui jouait une fausse Kim Kardashian libérée de sa salle de bain après son braquage (déjà, bonsoir le mauvais-goût). À cette occasion, Jean-Michel Maire, vainqueur de l’épreuve, avait demandé à Soraya de l’embrasser, chose que la jeune fille avait refusé. Alors ni une ni deux, le chroniqueur s’est permis de lui embrasser les seins sans son consentement. À la cool quoi, hein. Et lorsque Soraya Riffi a finalement décidé de porter plainte un an et demi plus tard, Jean-Michel Maire n’a rien trouvé de mieux à faire que de raconter qu’elle avait sûrement été menacée pour faire une telle chose. Menacée par ton comportement de gros agresseur sexuel Jean-Michel ouais.

8. Jawad invité sur le plateau de TPMP

Encore une belle perf pour Touche pas à mon poste. Eh oui, car en mai 2022, les équipes de Cyril Hanouna n’ont rien trouvé de mieux à faire que d’inviter sur leur plateau un mec condamné pour « recel de malfaiteurs terroristes » après avoir hébergé pendant leur fuite deux des auteurs des attentats de 2015. Cette invitation avait, évidemment, créé une énorme polémique. Et le plus drôle dans tout ça (tordant, vraiment), c’est qu’après avoir invité Jawad, Hanouna s’est fendu d’un tweet disant « Jawad Bendaoud devait être invité dans #TPMP ce soir. Dans un cas comme celui-là, seul l’avis des victimes compte. J’ai donc pris la décision d’annuler l’interview. » Comme s’il fallait pas y penser avant t’sais.

9. Le blackface de Valérie Benaïm et Jean-Michel Maire

Décidément, aucun des chroniqueurs d’Hanouna n’en manque une. C’est ainsi qu’en mars 2014, lors d’un sketch, Valérie Benaïm et Jean-Michel Maire se sont foncés la peau avec du maquillage pour se « déguiser » en Créoles, selon eux, pour « reproduire la pochette du disque d’un groupe ». Ah vraiment, que du bonheur cette émission.

10. Les nouilles dans le slip de Delormeau

Le 25 janvier 2016, alors que TPMP reçoit Stéphane Rotenberg pour la promotion de la 7e saison de Top Chef, Cyril Hanouna balance un dilemme à l’animateur pour le punir d’avoir mal répondu à une question sur la cuisine : soit il reçoit des nouilles dans le slip, soit c’est lui qui les met dans le calbar d’un des chroniqueurs. Évidemment, Stéphane Rotenberg choisit la deuxième option et remplit le caleçon de Matthieu Delormeau de nouilles, malgré sa désapprobation. Et évidemment, Delormeau n’a pas pu aller en coulisse retirer les nouilles, ce qui n’est pas du tout dégradant, bien sûr. On est vraiment sur une émission qui a bien conscience du respect des limites de chacun en tout cas.

11. La “blague” homophobe pas du tout de mauvais goût

En mai 2017, Cyril Hanouna a eu l’incroyable idée de réaliser un canular téléphonique en se faisant passer pour un homme homosexuel à la recherche d’un partenaire via un site de rencontre (archi drôle, vraiment, golri de fifou). Parce que oui, ça fait rire notre animateur de parler avec une voix efféminée et de faire des blagues homophobes devant plus d’un million de personnes. Si le jeune homme de 19 ans chassé de chez lui après la diffusion de cette blague n’a jamais existé, contrairement à ce qui avait été rapporté à l’époque, le CSA a tout de même reçu près de 25 000 plaintes au total pour cette émission dégueulasse. Le gendarme de l’audiovisuel a d’ailleurs finalement condamné C8 à payer une amende de 3 millions d’euros pour cette séquence homophobe. Vraiment, bravo TPMP, trop fort.

12. Matthieu Delormeau piégé pour avec un faux meurtre

Cette caméra cachée avait fait grand bruit lors de sa sortie en novembre 2016. Matthieu Delormeau y a en effet été victime d’un canular très sordide réalisé par Cyril Hanouna. Ce dernier lui a en effet fait croire pendant des heures qu’il venait de tuer devant ses yeux un « producteur hollywoodien » en le poussant contre un meuble et qu’il voulait faire porter le chapeau à Delormeau qui était donc complice du crime. Archi marrant comme blague, vous voyez. Évidemment, Matthieu Delormeau, témoin de la scène, réalisée avec un cascadeur, y a cru dur comme fer, d’autant plus que Cyril Hanouna ne lui a avoué la vérité que le lendemain. Les larmes du chroniqueur parlent toutes seules : c’était l’une des pires blagues jamais faites de toute l’histoire de la télé.

13. Cyril Hanouna qui se défend envers et contre tout d’avoir déjà pris de la coke

En mai 2021, alors que Cyril Hanouna reçoit l’avocat controversé Juan Branco sur son plateau, l’animateur n’a pas beaucoup apprécié être accusé de prendre de la coke. Invité au départ pour parler de l’accusation de viol qui pèse sur lui (eh oui, encore une belle personne conviée sur ce plateau), Juan Branco a vite fait déraper la discussion sur la prise de drogue, jusqu’au moment où il a finalement lâché un « Parce qu’ici, on prend des rails de coke sans difficulté » ce qui n’a vraiment pas plu aux chroniqueurs et à « Baba ». Faut voir comment ils avaient très à cœur de se justifier sur leur non-prise de coke ensuite. Pas à nous les amis, pas à nous.

14. Francis Lalanne moqué parce que triste de la mort de Léo Ferré

Qu’on aime ou qu’on déteste Francis Lalanne, on ne peut qu’être attristé par sa tête pleine de désarroi sur le plateau de TPMP le 10 juin 2021, face à Hanouna qui se tape une énorme barre. Et si Hanouna est mort de rire, c’est tout simplement parce que le chanteur vient de parler de la mort de Léo Ferré, ami et maître de Lalanne, qui n’a pas pu terminer son projet d’album à cause de son décès. Et apparemment, il n’en faut pas plus à Hanouna et son équipe pour se pisser dessus. Cyril Hanouna est même allé jusqu’à demander à Francis Lalanne s’il ne faisait pas un « numéro » en jouant la tristesse. Des gens avec un capital sympathie proche de celui d’une lame de couteau à pain.

15. Le gros malaise de Sophie Tapie

En juillet 2019, alors qu’elle était invitée pour parler de son nouvel album 1988, la fille de Bernard Tapie, Sophie Tapie, s’est retrouvée prise au piège par Cyril Hanouna. Ce dernier lui a en effet montré des images plutôt sordides, extraites d’un documentaire sur le père de la jeune fille et son double cancer de l’estomac et de l’œsophage, long-métrage intitulé « Dans le cœur des Français : Bernard Tapie, le combattant ». Des images qui ont évidemment mis très mal à l’aise Sophie Tapie qui, elle, était juste là pour faire la promo de son album. Encore un beau moment de malaise.

16. Le viol conjugal banalisé en toute tranquilité

Le 25 octobre 2018, l’équipe de TPMP a débattu sur un sondage FunRadio bien bien glauque, à savoir : « Charlotte ne supporte pas que son mec lui fasse l’amour la nuit quand elle dort. Vous trouvez cela normal ? » – Réponses: 51% de non, 49% de oui ». Déjà, on part très mal. Mais ça ne s’est pas arrêté là puisque l’ancienne Miss France, Delphine Wespieser, a quand même dit « Des choses qui se font quand l’une ou l’autre personne dort, c’est tout à fait mignon, tout à fait sympa » et que la romancière Géraldine Maillet a ajouté « Mettre le mot ‘viol’, aujourd’hui, pour ce cas précis de Charlotte, ça n’a aucun sens. C’est presque dangereux pour tout le monde ». Plus féministe, tu meurs…

Related Posts